Logo Olivier Marty

 

2008     LA FERME D'ITHE

Commande d’apsaDiodurum, société archéologique

Exposition à l’espace Blaise Cendrars, le Tremblay-sur-Mauldre

 

 “ La ferme cistercienne d’Ithe intrigue le visiteur. Murs émergés, évidés par le temps, qui se laissent en négatif transpercer par le paysage environnant. Superpositions des pleins et des vides, couches d’enduits et couches de pierres, et les verts et les jaunes des blés saisonniers qui rythment les arrière-plans. Le sous-sol, lui, est invisible mais tellement présent. La ville gallo-romaine de Diodurum, est là, au dessous, et donne au lieu ses deux mille ans d’histoire.

Lieu d’histoire, lieu en mouvement qu’Olivier Marty s’accapare depuis deux ans. Sa peinture est ici ancrée dans les formes héritées de la lente dégradation du temps, dans les découpes en fragments, les formes rigides devenues souples, les couleurs violemment douces de la rupture improbable mais inéluctable.

Les toiles de La Ferme d’Ithe expriment la rencontre avec cet espace hors du commun, lieu–puzzle aux temps subtils et mélangés, comme se mélangent, juste au contact, les franges des couleurs pastel et les horizons, entre ruine fixe en bloc échoué, massive et fragile tout à la fois, et paysage mouvant au gré des rythmes agricoles.

Croquis, pastels, crayons, aquarelles, huiles d’ombres et de lumières pour décrire – écrire - ces multiplicités et révéler les forces en présence.”

Olivier Blin, architecte et archéologue, responsable du site archéologique.

Huile sur toile, 18 x 24 cm