Logo Olivier Marty

 

 

 

 

“ Le peintre se positionnera sur une rive de la Creuse, le compositeur sur l’autre. Juste en face. interprètera à sa manière ce qu’il perçoit : les impressions fugitives (sonorités, lumières, textures, reflets...) tout autant que les lignes de force du paysage (masses, lignes, rythmes, étendues...).
Ils interrogeront avec la même attention les sites pittoresques, les lieux ordinaires, les endroits en mutation. Ils écouteront les habitants et leurs récits. Lorsque l’observation et l’imagination seront épuisées, la démarche sera reconduite sur un autre tronçon de la rivière.”